Apprendre

On approfondit une thématique nouvelle qui suscite le débat.

Les enjeux économiques de la rareté du foncier

Jamais in BW n’avait vendu autant de terrains dédiés à de l’activité économique qu’en 2021. Un emballement des entreprises avant une pénurie de foncier attendue dans les prochaines années. Pour répondre à la demande, il faudra à l’avenir être particulièrement inventif.

Lire la suite

Changer d’âme, garder la même peau

Chapelles, granges, moulins, écoles, gares, halls industriels… de nombreux bâtiments ont vu leur vocation changer au fil du temps. Une affectation culturelle permet à la fois de leur redonner vie tout en protégeant l’authenticité et l’intégrité d’éléments patrimoniaux remarquables.

Lire la suite

Faut-il mutualiser sa production de chaleur ?

Pour limiter nos émissions de CO2, il faudra notamment agir sur le mode de chauffage de nos habitations. Et, à ce titre, la mise en place de réseaux de chaleur dans les grands projets immobiliers peut être une alternative aux traditionnels gaz et mazout. Visite à Bella Vita (Waterloo), où un réseau de chaleur alimenté au bois local turbine depuis 2014.

Lire la suite

Comment les agriculteurs tentent de résister à la pression foncière ?

Période compliquée pour les agriculteurs brabançons. La pression immobilière pèse sur le prix de leur principal outil de travail qu’est la terre. Sans parler du fait que la densité de population amène critiques et incompréhensions sur la réalité de leur métier. De quoi ajouter une pression psychologique à la pression foncière.

Lire la suite

Comment appréhender le territoire du Brabant wallon ?

La marche et le regard ont été utilisés de tout temps pour approcher des territoires. Qu’en est-il du Brabant wallon ? Des acteurs différents l’ont arpenté pour mettre en relief ses multiples facettes et contribuer ainsi à irriguer l’aménagement du territoire de visions sensibles.

Lire la suite

Comment éviter de prendre à nouveau l’eau

inondations

Le temps presse. Pour éviter de revoir les mêmes images de rues et maisons inondées d’ici peu, repenser la manière d’aménager le territoire et faire évoluer le rapport de la Wallonie à l’eau semblent inévitables. Trois experts se sont penchés sur le devenir de la vallée de la Dyle, particulièrement touchée en juillet dernier.

Lire la suite

Des initiatives en ordre dispersé

Les initiatives communales pour tenter à l’avenir de diminuer l’impact des inondations sur le territoire brabançon se multiplient. Seules ou à plusieurs. La Province entend toutefois jouer un rôle fédérateur et revoir ses priorités pour répondre aux demandes des communes.

Lire la suite

Avec les autres : des habitants acteurs de leur cadre de vie

« Avec les autres » est un projet de longue haleine mené à Ottignies-Louvain-la-Neuve pour faciliter la participation à la vie sociale, culturelle et politique des publics à faible revenus. L’enjeu de leur donner la parole semble d’autant plus important qu’ils vivent au sein d’une province wallonne particulièrement favorisée.

Lire la suite

Quel potentiel cyclable pour l’est du Brabant wallon ?

Le vélo électrique donne un nouveau souffle de la pratique du vélo en Brabant wallon. Si les infrastructures font encore défaut pour franchir un nouveau palier, la prise de conscience s’accélère. Les routes de l’emploi sont favorisées. Reste à voir si ce développement peut s’adapter à tous les territoires.

Lire la suite

Empreintes coloniales et décoloniales dans les espaces publics et culturels

Espace-vie s’est penchée sur les traces de la mémoire coloniale dans les paysages, bâtis et culturels, du Brabant wallon. Et ce, à travers deux prismes. Le premier prisme porte sur les traces matérielles (toponymie, statuaire, monuments, etc.) qui interrogent la contribution du Brabant wallon dans l’aventure coloniale. Il explore aussi la place concédée à la décolonisation de ces espaces. Le second prisme met en relief la manière dont des artistes et/ou organismes culturels, muséaux et universitaires actifs en Brabant wallon et ailleurs s’emparent de la question de la décolonisation des savoirs et des regards. Si notre échelle géographique est de facto alignée sur celle du contexte colonial (histoire belge et internationale), nous avons été tout particulièrement attentives à la résonance de cette problématique, mondiale, en Brabant wallon.

Lire la suite

Des charges d’urbanisme en quête de cohérence

Crèche, école, salle de spectacle, logement public ou encore station de voitures partagées. Les communes n’hésitent pas à charger la barque des promoteurs quand ils déposent un projet immobilier. Des charges d’urbanisme qui varient d’une entité à l’autre. Nivelles et Tubize ont décidé de jouer la carte de la transparence en la matière. De quoi donner des envies ?

Lire la suite

Le long et périlleux chemin vers l’habitat groupé

De plus en plus de Brabançons veulent tenter l’aventure de l’habitat groupé. Si les espoirs sont grands, la concrétisation des ambitions s’avère compliquée. Seul un habitat groupé sur dix voit le jour en Wallonie. Altera Projects a été mis sur pied il y a deux ans pour tenter d’accompagner et de conseiller au mieux les personnes intéressées par cette forme d’habitat. Dont quelques projets en Brabant wallon.

Lire la suite

Arènes du Territoire : les résultats pour le Brabant wallon

Comme des poupées russes, le zéro artificialisation est multiple. À peine abordé, l’enjeu soulève une kyrielle d’autres enjeux : mobilité, économie, environnement, cohésion sociale, gouvernance, etc. L’un après l’autre, ils dévoilent la complexité de cet objectif régional, placé coeur des Arènes locales du Territoire. Des Arènes particulières qui ont permis, par le prisme de l’artificialisation, de s’approprier la question du devenir de nos territoires.

Lire la suite

Brabant wallon, un ou multiple ?

Montgolfières en Brabant wallon

On pourrait le décrire en quelques mots forcément réducteurs : rural dans l’Est, dense et économique au centre, fragilisé et plus industriel à l’Ouest… Le Brabant wallon est loin d’offrir sous ces quelques traits un portrait homogène et, existerait-il, tous les Brabançons ne s’y reconnaitraient pas nécessairement.

Lire la suite