Les derniers chiffres de  l’étalement urbain

Le Brabant wallon est toujours plus urbanisé et se densifie également davantage chaque année. Ce n’est pas qu’une impression, les chiffres le démontrent. La pression foncière pousse les prix à la hausse mais attire toujours plus de monde. Et, surprise, on y construit davantage de maisons que d’appartements.

Share on facebook
Share on linkedin

Texte : Xavier Attout - Infographie : Louise Laurent

435 500

Le nombre d’habitants à attendre
d’ici 2035. Soit une hausse de 10%.
Nivelles et Tubize (+ 4 000 habitants),
de même que Braine-l’Alleud
et Waterloo (+ 3 000) accueilleront
le plus de nouveaux habitants.

Urbanisation du Brabant wallon
En 2009 : 17,80 % (10% en Wallonie)
En 2019 : 19,20 % (10,6% en Wallonie)

Les derniers chiffres de l’étalement urbain

Densite de population (hab/km2)

Superficie résidentielle par habitant (m2/hab)

Évolution de l’artificialisation du sol en Wallonie (km2/an)

Davantage de villas
que d’appartements
:
nombre de permis octroyés
en dix ans (de 2008 à 2018)

+7 680
Maisons
neuves

+7 047
Appartements
neufs

Source : Iweps