Espace en devenir

Pendant plus de 125 ans, la sucrerie a façonné la vie économique et sociale de Genappe et ses environs. Après sa fermeture, le Centre culturel de Genappe lançait, en 2012, un projet participatif intitulé « Carré Blanc ». Acteurs culturels, artistes et habitants ont posé leur regard sur ce qui fait la richesse de ce lieu. De leurs échanges sont nés expositions, films et créations sonores, puis l’ouvrage « Les choses qu’on a vécues ensemble », paru aux Éditions Academia, fin 2016.

Aujourd’hui, avec ses 145 hectares, l’ancienne sucrerie est le plus grand site industriel brabançon en friche. À côté des 77 ha de la réserve naturelle domaniale « Les Décanteurs de la Sucrerie de
Genappe », gérée par l’association Environnement-Dyle, émergeront une zone d’activité économique et
un écoquartier avec, dès septembre prochain, une école secondaire à pédagogie active. Entre bâti et nature, gageons que ce nouvel ensemble aménagera des interstices où la créativité pourra continuer de s’épanouir.

Texte: C. Du - Image : Tristan Scarnière