En bref

Une nouvelle stratégie pour Mélin

26.01.2024

Un schéma stratégique du village de Mélin (Jodoigne), classé comme l’un des plus beaux de Wallonie, est en voie de finalisation. Il vise à préserver le cadre vert et patrimonial du village, à apaiser la circulation automobile, à améliorer la lisibilité de son coeur de village et de ses espaces publics de même qu’à donner des orientations sur les zones encore urbanisables. Le bureau d’étude SEN5, qui a réalisé le schéma, a également proposé l’aménagement de trois espaces partagés : le réaménagement de la place centrale, l’aménagement d’un verger rue des Rivages et l’aménagement d’un parc accueillant des jeux (à proximité de l’église).

Vous avez plus 65 ans et vivez en Brabant wallon ?

26.01.2024

La Province du Brabant wallon organise une grande enquête – menée par l’ULB – sur les besoins et les attentes des seniors qui vivent en Brabant wallon. Les résultats permettront de mieux connaitre leurs réalités et de définir les mesures à prendre pour améliorer leur quotidien et anticiper les défis démographiques. Des seniors habitants à Incourt, Jodoigne, Ottignies-LLN, Tubize, Walhain, Waterloo ou Wavre sont recherchés pour partager leurs expériences de vie et leurs besoins au quotidien. L’entretien anonyme dure 1h30 et se déroulera au domicile ou dans un lieu déterminé. Infos : brabantwallon.be – Contact : charlotte. casier@ulb.be ou 02 650 68 21.

Permis accordé pour la nouvelle gare d’Ottignies

26.01.2024

Le permis relatif à la construction de la nouvelle gare multimodale d’Ottignies a été accordé par le ministre Borsus. Un permis attendu depuis longtemps et qui doit mener à une transformation en profondeur de la deuxième gare wallonne en termes de fréquentation (39 448 voyageurs par semaine), derrière Liège-Guillemins. Si de nouveaux bâtiments seront construits et que les quatorze voies seront désormais couvertes, toute l’esplanade sera également agrandie et réaménagée. La capacité d’accueil des bus sera doublée et plusieurs centaines d’emplacements vélos sont prévus, de quoi en faire une gare multimodale. Le projet sera développé par phase. Le planning prévoit une clôture du chantier fin 2031.

Fin d’une longue saga pour le Home Renard

26.01.2024

Elle aura duré plus de quinze ans. Le Home Renard a reçu son permis fin décembre. Il s’agit en fait de la construction d’un pôle pour seniors (maison de repos, accueil de jour et résidence-services) situé en plein centre de Grez-Doiceau qui sera géré par le CPAS. Le cout de la construction du home et de l’accueil de jour est estimé à 18 millions d’euros (TVA comprise).

WalSpace doit valoriser les zones économiques

26.01.2024

La Région wallonne vient de lancer un outil cartographiant les terrains où développer de l’activité économique en Wallonie. WalSpace, source d’informations pour les investisseurs, est mis à jour chaque trimestre. On y apprend que la Wallonie compte 456 parcs d’activités économiques et zones portuaires sur une superficie globale de 12 345,49 hectares, dont 1 436,92 hectares sont encore disponibles (et 30,8 ha en Brabant wallon).

Issue enfin favorable pour les Récollets à Nivelles ?

26.01.2024

Nouvel épisode dans le projet de réhabilitation de l’ancien couvent des Récollets à Nivelles. Le promoteur immobilier Lixon a déposé une seconde demande de permis en septembre pour aménager 30 appartements dans cet ensemble patrimonial. Il espère recevoir un feu vert d’ici quelques semaines. Sur les trois ailes de l’ancien couvent, deux seront rénovées en conservant leur caractère patrimonial, la troisième sera partiellement démolie pour laisser place à une nouvelle structure qui est dans la lignée du caractère architectural de l’ensemble. Le dossier suscite depuis 2017 de vives oppositions de la part de certains riverains et défenseurs du patrimoine. Des ateliers de réflexion, ouverts aux citoyens, ont permis de faire évoluer le projet, passant notamment d’une centaine à 30 appartements. La fin du chantier est espérée pour 2027.

Sauver une serre Art nouveau à Genval

26.01.2024

Trois associations locales, dont le vignoble de Genval, se mobilisent pour la sauvegarde d’une serre Art nouveau située au bas du domaine du Beau- Site. L’objectif est d’y créer un nouveau lieu d’expo d’art contemporain et de maraichage. Cette serre, que l’on doit à l’architecte Paul Hamesse, est dans un triste état. Pour la sauver et la restaurer, 75 000 euros sont nécessaires. La commune accepte de financer 25 000 euros alors que les associations se mobilisent via différents évènements pour rassembler le solde.

Une nouvelle fonctionnaire déléguée pour le Brabant wallon ?

22.11.2023

Changement en vue pour le poste de directeur du Brabant wallon au sein du département de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme du SPW. Soit plus communément appelé le poste de fonctionnaire délégué. La Luxembourgeoise Stéphanie Pirard est arrivée en tête de l’épreuve de sélection. Le gouvernement wallon doit maintenant décider s’il valide ce choix. Ce qui ne devrait pas être le cas avant le printemps prochain. Cédric Harmant, qui travaille au service du fonctionnaire délégué du Brabant wallon depuis 2006, est le fonctionnaire délégué ad interim depuis mai 2022.

Un master plan pour le centre de Lasne

22.11.2023

La Commune de Lasne vient d’adopter un master plan pour redynamiser le centre de l’entité. L’objectif sera de redonner une identité, une âme et une attractivité via une végétalisation des espaces, un réaménagement de la place d’Azay-le-Rideau et du rond-point du centre. Le bureau JNC a redessiné l’ensemble. La circulation sera également ralentie via des aménagements spécifiques. L’objectif étant de redonner une convivialité à ce centre villageois actuellement principalement dédié aux voitures. La population pourra s’informer sur ces aménagements via des panneaux explicatifs installés sur la place d’Azay-le-Rideau et donner son avis jusqu’au 21 janvier.

Vers un parc artisanal à Marbais

22.11.2023

in BW a déposé une demande de modification de plan de secteur pour aménager une zone artisanale de 11,92 ha à Marbais. Il s’agit d’obtenir l’extension de la zone d’activité économique mixte des Trois Burettes. Pour compenser cette modification, quatre parcelles à bâtir ont été déterminées dans Villers-la-Ville pour devenir des terres agricoles.

250 logements en plus à Tubize ?

22.11.2023

Duferco Wallonie vient de déposer une importante demande de permis d’urbanisation sur un site proche des anciennes Forges de Clabecq, dans le quartier dit « Vallon & Bocage ». Il concerne 163 appartements, 60 maisons, une école, des espaces publics et des parkings.

L’UCLouvain pourrait récupérer 50 logements

22.11.2023

C’est un cas de figure inédit : l’UCLouvain va récupérer le droit de superficie qu’il avait octroyé il y a 50 ans pour un immeuble situé sur la place de l’Université. Ce droit arrivera à échéance en 2026. L’Université avait financé à l’époque la construction de la dalle et avait cédé le droit de superficie à des copropriétaires qui ont construit l’immeuble. Ce dernier comprend des commerces au rez-de-chaussée et 50 appartements et studios aux étages. Le deal n’est toutefois pas encore ficelé. Soit les propriétaires recevront une indemnité financière correspondant à la valeur vénale du bien moins la valeur du terrain. Soit l’UCLouvain leur accordera un droit d’emphytéose de 25 ou 30 ans, les propriétaires devant verser alors la moitié des rentrées financières locatives avant que l’Université ne devienne pleinement propriétaire à la fin de l’emphytéose. La première option est privilégiée par l’UCLouvain, de manière à remettre des logement sur le marché.

Vers un Court Village III à Court-Saint-Étienne

25.09.2023

Cela bouge enfin sur le site Henricot à Court-Saint-Étienne. Le promoteur Equilis, qui a déjà construit 152 appartements dans le cadre de la première phase de Court Village, a déposé mi-juillet une demande de permis pour la seconde phase. Elle concerne 215 appartements et 5 maisons sur un chancre de 6 hectares. Une demi-douzaine de maisons compléteront ultérieurement l’ensemble, vers la partie boisée. Ajoutons que nous avons également appris qu’Equilis est en passe d’acheter le site voisin (vers Ottignies), propriété de l’entreprise CP Bourg. Ce terrain industriel de 5 hectares, situé à cheval sur les communes d’Ottignies et de Court-Saint-Étienne, devrait lui permettre d’aménager un nouveau quartier d’au moins 250 logements. De quoi y développer la troisième phase de Court Village.

Une cyclostrade (autoroute cyclable bidirectionnelle), qui remplacera le Ravel, sera aménagée le long de ces projets et renforcera l’accessibilité cyclable.

Un tiers-lieu à la gare de Ramillies ?

25.09.2023

À la demande de la Province du Brabant wallon, Ocalia – bureau d’études spécialisé dans l’accompagnement de stratégies et de projets de développement local – a analysé et confirmé l’opportunité de développer un tiers-lieu sur le site de la « Croix de Hesbaye », au coeur du projet de développement de NPoW dans l’est du Brabant wallon. Le futur tiers-lieu, centré sur le bâtiment historique de la gare de Ramilles, proposerait des espaces et des équipements à destination de publics et fonctions variés accompagnés de dispositifs d’animation afin d’y favoriser l’hybridation, l’échange et l’innovation. Pour l’heure, la confirmation des besoins et l’identification de projets locaux est toujours en cours. Avis aux amateurs.

Un premier réseau de chaleur résidentiel à Jodoigne

25.09.2023

Le promoteur immobilier Matexi et le développeur de réseau de chaleur décarboné Karno se sont associés pour construire un réseau de chaleur résidentiel connecté à 140 logements dans le quartier Belle Vallée à Jodoigne. Il s’agit d’une première en Wallonie. D’une longueur de 900 mètres, ce réseau de chaleur décarboné permettra aux habitants de réduire leur empreinte carbone et de diminuer leur facture d’énergie. Grâce à un ensemble de technologies basé sur la géothermie, l’énergie est extraite directement du sol pour alimenter les 140 habitations en eau chaude sanitaire et en chauffage. C’est la température constante du sol qui permet au réseau de chaleur d’exploiter une source naturelle et locale. Elle permet aussi de refroidir les logements lors des mois les plus chauds.