En bref

Une piscine olympique au Blocry

12.07.2021

La nouvelle piscine de Blocry à Louvain-La-Neuve vient d’être dévoilée : elle se composera d’un bassin olympique (50 x 25 m) et possèdera une architecture relativement simple et modeste. La piscine a été dessinée par le duo VenhoevenCS et B2Ai architectes. L’idée a été de la concevoir aussi compacte que possible afin de réduire au maximum la consommation d’énergie. La livraison est prévue pour 2023. L’investissement s’élève à 16 millions d’euros.

La Clinique Saint-Pierre progresse

12.07.2021

Le Schéma d’Orientation Local devant permettre la construction du futur ensemble hospitalier Saint-Pierre à Wavre a été adopté par le conseil communal de Wavre. La Zone d’aménagement communal concertée (ZACC) va maintenant pouvoir être activée. Le bureau Assar Architects s’active de son côté pour finaliser les plans et introduire une demande de permis. Le déménagement d’Ottignies à Wavre est attendu en 2028.

La végétalisation de Wavre démarre

12.07.2021

Un dossier a été rentré par la Ville de Wavre pour végétaliser la place Henri Berger (à la gare).  Et ce dans le cadre d’un appel à projets de la Région wallonne. Certains espéraient voir la place Cardinal Mercier emprunter cette voie, vu le succès de l’opération « Jardin urbain » mise en place ces dernières années durant l’été. Il n’en sera rien. L’espace doit être préservé pour le « Jeu de Jean et Alice ». Des aménagements modulables et une extension des terrasses sont toutefois prévus.

8

12.07.2021

Le nombre de communes qui ne sont plus en décentralisation depuis le 1er juin. On y retrouve Braine-l’Alleud, Chastre, Chaumont-Gistoux, Ittre, Grez-Doiceau, Orp-Jauche, Rebecq et Walhain. Suite à l’adoption du CoDT en 2017, elles disposaient de quatre ans pour se doter d’un guide communal d’urbanisme simplifié. Aucune n’a franchi le cap. Elles vont donc à nouveau devoir soumettre leurs demandes de permis pour avis aux services de la fonctionnaire déléguée. Rien ne change par contre pour Beauvechain, Braine-le-Château, La Hulpe, Lasne, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Rixensart et Tubize qui restent décentralisées.

Vers un grand pôle central Wavre/Ottignes-LLN ?

12.07.2021

L’idée n’est pas neuve. Elle émane du sociologue et urbaniste de l’UCLouvain Yves Hanin qui a déjà répété à de nombreuses reprises son souhait de voir émerger un véritable pôle régional rassemblant Wavre, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Court-Saint-Étienne, Mont-Saint-Guibert et Rixensart. De quoi créer un ensemble de près de 100 000 habitants. Le cdH du Brabant wallon veut initier le mouvement sur le terrain. Il a débuté début juillet une série de rencontres visant à créer dans un premier temps un grand pôle régional rassemblant Wavre et Ottignies-Louvain-la-Neuve. L’idée est de mieux réfléchir et anticiper les développement économique, culturel et territorial des deux villes. Les groupes de travail sont ouverts à tous les citoyens. Ils aborderont les questions de mobilité dans les centres-villes, de synergies à effectuer en matière d’infrastructures publiques, de maîtrise du développement territorial, du développement économique des deux entités ou encore du développement culturel et social.

Un grand parc dédié à la construction

12.07.2021

A Mont-Saint-Guibert, le grand projet d’éco-zoning d’une quinzaine d’hectares porté il y a près de cinq ans par des capitaux luxembourgeois au cœur de la sablière est enterré. Tant l’UCLouvain qu’inBW y étaient réticentes. inBW souhaite dorénavant y aménager un grand parc d’activité économique et industrielle. Il sera dédié au recyclage et à la valorisation des matières. L’idée est d’y rassembler les grandes entreprises de construction de la région.

À Bousval, des citoyens veulent racheter un bois

25.05.2021

C’est une belle histoire. Un collectif de citoyens souhaite racheter le Bois Balon situé à Bousval. L’objectif est de récoler 85 000 euros d’ici la fin de l’année pour préserver cet espace de rencontre, de jeu et de détente pour les riverains. Le nom de ce bois vient des propriétaires actuels qui l’ont entretenu et mis à disposition du public pendant cinquante ans. Sa récente mise en vente a poussé des citoyens à créer une société coopérative et à lancer un appel aux personnes intéressées. L’objectif est de protéger la flore et la faune, de revaloriser le chemin et le sentier qui traversent le bois de même que de montrer l’intérêt pédagogique du site. Mi-mai, 116 actionnaires avaient déjà acheté des parts de la coopérative pour un total de 17 000 euros.

Infos : leboisbalon.be

Ottignies aura enfin sa nouvelle gare

25.05.2021

Plus de quinze ans qu’elle est attendue. L’horizon semble se dégager pour l’aménagement d’une nouvelle gare à Ottignies. Le conseil d’administration de la SNCB a récemment approuvé le projet de rénovation de l’ensemble du site. Le concept de gare habitable y sera développé. L’idée est d’en faire un pole multimodal y rassemblant diverses fonctions (commerce, horeca, bureau et services divers). Les premières esquisses dévoilées mi-mai montrent un projet pour le moins ambitieux en terme d’architecture, avec des toitures ondulées au-dessus des voies. 600 places de parking pour vélo et plus de 1 000 pour les voitures sont prévues. Un budget de 83,3 millions d’euros est prévu par la SNCB pour concrétiser ce projet. Le dépôt de la demande de permis est espéré cette année pour une livraison en 2025.

Nouvelle affectation pour une église nivelloise

25.05.2021

Le processus canonique de désaffectation de l’église du Saint-Sépulcre et Saint-Paul à Nivelles est lancé. Fermée depuis 2019 pour des raisons de sécurité, l’église devrait subir des travaux de réfection et de sécurisation estimés à plus de 2 millions d’euros. Un montant trop important pour la Fabrique d’église. Cette dernière réaffectera l’édifice en veillant à la préservation de l’enveloppe architecturale, au maintien ou réemploi de quelques vitraux emblématiques de l’église, à l’usage du bâtiment et à son intégration dans le paysage local.

Tous les chiffres du Brabant wallon

25.05.2021

La Fondation Économique et Sociale du Brabant wallon vient de sortir une nouvelle édition du « Brabant wallon en chiffres ». Parmi les nombreux éléments intéressants de cette publication, on y apprend notamment que le rythme de l’influence de la « péri-urbanisation » de Bruxelles sur le Brabant wallon, de l’ordre de 45 % entre 1980 et 2000, s’est relativement ralenti entre 2000 et 2020. Durant cette période, l’accroissement de la surface résidentielle n’a été que de 25 %.

En matière de logements, 1 782 permis d’urbanisme ont été introduits en 2019 auprès des communes du Brabant wallon : 837 pour la construction de logements neufs et 945 pour la rénovation de bâtiments résidentiels. La superficie moyenne des logements neufs construits entre 2015 et 2019 dans le Brabant wallon, était de 210 m2.

Autre information dont on se doutait : le Brabant wallon compte proportionnellement plus de maisons « 4 façades » (44,6 %) que la Wallonie (30 %). Enfin, en 2018, on dénombrait 7 005 logements publics dans la province, dont 93,4% de logements sociaux. Plus de 60 % de ces logements publics sont concentrés à Ottignies-LLN, Nivelles, Tubize et Wavre.

Infos : inbw.be

Louvain-la-Neuve selon Luc Boulet

25.05.2021

Avec « Les délicats équilibres urbains de Louvain-la-Neuve », l’économiste et urbaniste Luc Boulet signe un nouvel ouvrage qui vise avant tout à informer le lecteur sur certaines facettes du fonctionnement urbain de la ville. Il propose, en 128 pages, sa vision du développement local de manière à poursuivre les buts que se sont assignés les fondateurs de Louvain-la-Neuve, il y a plus de 50 ans.

Infos : lucboul@gmail.com

Du mobilier urbain intelligent à Nivelles

25.05.2021

Ils ont été installés mi-mai dans le centre-ville nivellois. On y retrouve des chaises longues, des tables où recharger son smartphone, des range-vélos ou encore des panneaux d’information. Du mobilier urbain fixé au sol mais qui a la particularité d’être interchangeable. De nouvelle génération, ces éléments peuvent être retirés en fonction des saisons, des besoins ou de l’utilisation des citoyens. Des capteurs de présence sont en effet arrimés à ce mobilier. Nivelles jouera un rôle de ville pilote en la matière en Wallonie.

Vers un Bella Vita bis à Ottignies

22.03.2021

L’enquête publique relative au Schéma d’Orientation Locale (SOL) de la future clinique Saint-Pierre à Wavre vient de se clôturer. L’ambition est toujours de sortir de terre cette infrastructure d’ici 2028. Que deviendra alors le site actuel de la clinique à Ottignies ? On en sait un peu plus aujourd’hui. L’idée sera d’y créer un micro-quartier à vocation intergénérationnelle mêlant maison de repos et de soins, résidence services, crèche, habitat groupé, appartements et petits commerces. L’un ou l’autre bâtiment actuel sera maintenu, d’autant qu’une polyclinique moderne y sera toujours implantée. La transformation du site sera effectuée via une approche d’économie circulaire et de transformation durable. Un promoteur immobilier sera chargé de cette transformation.

Un fonctionnaire délégué rien que pour Louvain-la-Neuve ?

22.03.2021

L’idée est pour le moins surprenante : le député wallon André Antoine a suggéré la mise en place d’un fonctionnaire délégué dédié uniquement à Louvain-la-Neuve. Une piste qui permettrait selon lui de faciliter l’aboutissement des grands dossiers relatifs au développement de Louvain-la-Neuve tout en respectant les procédures. Une proposition qui a toutefois peu de chance d’aboutir…

Le Brabant wallon cyclable

22.03.2021

C’est un beau tir groupé. Dix-neuf communes du Brabant wallon sur vingt-sept ont été retenues dans le cadre de l’appel à projets Wallonie Cyclable. Elles se partageront un budget de 10,8 millions pour développer une politique cyclable ambitieuse, avec des projets tels que la mise en place d’un réseau structurant reliant différents pôles d’attractivité (gares, commerces, zonings, administrations, hôpitaux, écoles, etc.), l’aménagement d’infrastructures séparées ou encore des espaces de stationnement de vélos.