De plus en plus de fermes brabançonnes sont réhabilitées et trouvent une nouvelle affectation. Exemple à Tubize où le bureau d’architecture XVDH a transformé une ferme en carré traditionnelle en un vignoble branché. 
Une rivière, deux régions mais des approches bien différentes sur la manière d’appréhender la présence de l’eau en ville. Louvain a multiplié les aménagements ces dernières années pour faire de la Dyle un atout. De quoi inspirer bon nombre de communes du Brabant wallon. Retour sur notre visite de terrain organisée en septembre dernier.

dessinateur belge
qui illustre Espace-Vie

Après six mois de réflexion, Espace-vie est de retour. Avec quelques changements majeurs à la clé : une version papier repensée et une version digitale enrichie.
Adoptée en 2007, la Déclaration de Fribourg sur les droits culturels véhicule des notions d’identité, de diversité, de patrimoine, d’éducation… Au-delà des mots, se pose la question de traduire ces droits en actes pour les rendre effectifs. À Waterloo, un collectif solidaire, participatif et joyeux permet à des publics plus fragiles de questionner le monde et notre manière de l’habiter.
Rosalie Gevers a grandi à Ramillies, à Mont-Saint-André, plus précisément. De son enfance passée à la campagne, entourée de verdure et d’animaux domestiques, elle a gardé l’amour pour la nature. À 22 ans, elle se consacre entièrement à la chanson sous le nom d’artiste « Roza ».
Originaire du Brabant wallon, Julie Mouvet vit désormais dans la province de Namur. Elle garde toutefois un lien fort avec le territoire brabançon par le biais de Compose, “le podcast des gens qui osent créer”.
Faire appel aux principes de la construction circulaire lors de la transformation ou la rénovation d’un immeuble est une pratique de plus en plus dans l’air du temps. Un enjeu environnemental et urbanistique qui se développe surtout à Bruxelles et arrive en Brabant wallon. On en a parlé lors de notre dernier Midi de l’urbanisme organisé mi-octobre.
Le Plan de secteur a déterminé quel terrain est à bâtir ou ne l’est pas en Brabant wallon. Il a donc donné une valeur à chaque parcelle du territoire. Critiqué de longue date, il n’en reste pas moins incontournable, faute de mieux. Retour sur une conception qui impacte notre quotidien.
Laurent Dauge est le nouveau directeur de l’intercommunale in BW. Spécialiste en gestion de l’environnement et bien connu dans certains cercles de la province, il entend s’inscrire dans la continuité d’une machine bien huilée.

Retrouvez tous les anciens numéros de la version papier d’Espace-vie sur notre
bibliothèque en ligne