Quatre des principaux acteurs du Brabant wallon se sont fédérés autour d’une démarche commune pour mieux relever les défis de demain. Avec une feuille de route comprenant 35 projets, les ambitions sont hautes. Reste à voir si les chiffres évoqués pourront être atteints.
Après Mélin, Saint-Remy-Geest est le second village du Brabant wallon à être labellisé « Plus beau village de Wallonie ». De quoi permettre une préservation urbanistique, paysagère et architecturale de l’entité. Un label qui entraine également quelques contraintes sur le plan règlementaire pour les futurs demandeurs.

dessinateur belge
qui illustre Espace-Vie

Troisième fois d’affilée que LRArchitectes remporte le Grand prix d’architecture de Wallonie. Un joli tir groupé pour ce bureau d’architecture de Tourinnes-Saint-Lambert. Il a  été  récompensé cette fois dans la catégorie Bâtiment collectif à usage non résidentiel pour la construction d’un nouveau bâtiment pour l’école de Bornival à Nivelles.
Un mini-midi de l’urbanisme avec Cédric HARMANT. Le fonctionnaire délégué adjoint au sein de la Direction extérieure du Brabant wallon répond aux questions relatives aux permis d’urbanisme.
Le Walhinois est le nouveau Fonctionnaire délégué du Brabant wallon. Il succède à Nathalie Smoes. L’homme connait la maison. Il oeuvre dans l’ombre depuis plus de 15 ans. Sa mise en lumière ne devrait toutefois pas faire évoluer sa vision du Brabant wallon.
La prise de conscience de plus en plus importante de l’impact de la performance énergétique (PEB) sur le cout et la qualité d’un logement est indéniable. Une problématique poussée dans le dos par la crise énergétique et dont les conséquences s’annoncent multiples.
Elles sont nombreuses les gares qui jalonnent des voies ferrées, désaffectées ou non, visibles ou disparues. En Brabant wallon, quelques-unes ont trouvé une seconde vie dans des projets divers, dont culture et liens sociaux forment la trame.
Encore un peu de patience, la revue Espace-vie revient début juillet dans les boites-aux-lettres des abonnés ! D’ici-là, n’hésitez pas à redécouvrir ci-dessous une sélection des articles les plus lus en 2021.
Jamais in BW n’avait vendu autant de terrains dédiés à de l’activité économique qu’en 2021. Un emballement des entreprises avant une pénurie de foncier attendue dans les prochaines années. Pour répondre à la demande, il faudra à l’avenir être particulièrement inventif.
Février 2022 – Subir les affres d’un recours devant le Conseil d’État ou d’une autre autorité administrative pour s’opposer à un projet urbanistique est pratiquement devenu un passage obligé pour tout développeur digne de ce nom. Une donnée qui est aujourd’hui intégrée comme une fatalité.

Retrouvez tous les anciens numéros de la version papier d’Espace-vie sur notre
bibliothèque en ligne