Il reste compliqué de trouver un terrain en Brabant wallon pour y déposer sa yourte, roulotte ou tiny house. Le soutien des pouvoirs publics pour mettre la main sur du foncier pourrait à cet égard être une vraie piste à suivre. Exemple à Ramillies et Walhain.
Dans quelques années, un quart de la population en Brabant wallon aura 65 ans et plus. Un chiffre en croissance. Une population plus nombreuse qui voit aussi son espérance de vie augmenter. Un fait qui s’accompagne d’un niveau de santé ressenti en diminution. C’est donc un horizon de fin de vie qui s’éloigne mais qui se trouble.
Une belle brique consacrée à l’architecture du Brabant wallon vient d’être publiée. Ce Guide d’architecture reprend 341 réalisations architecturales modernes et contemporaines de 25 communes du Brabant wallon, avec une attention particulière sur Louvain-la-Neuve. Un regard intéressant qui permet d’éclairer sur la richesse architecturale de la province.
Dans quelques années, une personne sur quatre en Brabant wallon aura plus de 65 ans. Quelle place donne-t-on aux aînés sur notre territoire et comment leur mobilité résidentielle s’envisage-t-elle? Une dizaine d’experts ont partagé leurs regards sur cette question lors de deux conférences organisées par notre Maison de l’urbanisme. Tour d’horizon des nombreuses réflexions qui ont émergé.
L’été est la saison par excellence pour sortir des murs et transformer les espaces publics en scène pour un jour, un week-end ou une saison. L’espace public devient alors polymorphe, agité par d’autres énergies humaines et citoyennes, par d’autres usages qui le questionnent. Ces autres usages parlent de nos liens à autrui et à l’environnement qui nous entoure.
Quelle commune a accéléré ou ralenti la cadence en matière d’octroi de permis lors de cette législature ? Des résultats qui peuvent parfois être surprenants. Si ces évolutions peuvent être liées au développement d’importants projets immobiliers, certains blocages politiques ne sont pas à exclure.
La densification des territoires peut être néfaste pour la santé mentale si elle est mal encadrée. Les liens sociaux peuvent contribuer à lutter contre ces fragilités. Surtout pour les personnes âgées, plus sensibles à la manière dont les espaces habités évoluent.

dessinateur belge qui illustre Espace-Vie

Les plus anciens se souviennent qu’il s’agissait du bureau de poste de Louvain-la-Neuve. Avant de rassembler des salles de cours de l’UCLouvain et d’ensuite devenir une « école du son ». Le bureau d’architectes archipelago vient de finaliser la restauration et la rénovation de cet immeuble brutaliste (800 m2).

Retrouvez tous les anciens numéros de la version papier d’Espace-vie sur notre
bibliothèque en ligne